Lords of the Valley

Sur l’herbe de la Valley, certains se laissent entraîner par les sons désertiques du Stoner. D’autres préfèrent être écrasés par la lourdeur du Doom ou les sons boueux made in le Bayou du Sludge.
Et puis il y a ceux qui font fi des frontières de genres et préfèrent se laisser surprendre par du Post-Metal.
Il parait même que les plus perchés s’essayent au psyché…

Bref, ici, on est chez les Lords of The Valley et il n’y existe aucune frontière pour les styles proposés :wink:
Laissez-vous porter, c’est aussi planant qu’entrainant !

2 Likes

Mutoid Man
Assurément, ces 3-là ne sont pas humains. Sinon, comment expliquer une telle folie dans ce maelstrom de rock burné, pop violente, punk rugissant et hardcore déluré. Un vent de fraîcheur plein de hargne et de simplicité. Mais quand on voit le line-up, Stephen Brodsky (Cave In, Old Man Gloom), Ben Koller (Converge, All Pigs Must Die), Jeff Matz (High On Fire, Zeke), on aurait dû se douter qu’il y avait de l’extra-terrestre dans l’air.

Valley

Artiste présent en 2023 le dimanche (USA | 1ère participation (2023))

Salut à tous les amateurs de sons qui ne rentrent pas dans les cases et qui apprécient la prog Valley!

Après l’intro d’Iko, je me permets de vous partager le 1er extrait de ce qui va être l’un des albums de l’année, le nouveau DOZER!
L’album sort fin avril mais je peux vous dire que c’est une tuerie, à la hauteur de leurs meilleurs albums!

1 Like

Annonce

Dozer - Drifting in the Endless Void

album

@pierrolefoo nous annonce la sortie imminente d’un des albums de l’année!
C’est juste pour te montrer Pierro ce qu’on peut arriver à faire simplement en terme de mise en page avec cette nouvelle plateforme, histoire de te donner envie de partager tes chroniques par ici :wink:

Valley

Artiste non présent en 2023

Oups j’ai oublié le principal, c’est fait avec le bouton Assistant:

3 Likes

Oh bon sang…Dozer!
J avais pas l info. Merci

1 Like

Ah ouais ça déchire comme ça! Je n’avais pas encore trouvé les fonctionnalités de mise en forme, faut que je navigue un peu :wink: Merci!

Carrément que ça déchire. Hâte de l’écouter cet album. J’ai beaucoup beaucoup décroché du stoner, mais eux ils sont un groove imparable qui les place à un très haut niveau ! Du coup, une petite tournée qui va avec ne serait pas de refus :stuck_out_tongue:

L album sort le 21 avril (il est en preco chez blues Funeral recordings)

Tu verras, rien à voir avec les trucs peu voire pas inspirés du stoner de ces dernières années (à part Lowrider). On retrouve tout ce qui a fait que Dozer sont une machine à tubes, un groove incroyable, un son massif, pfff, c’est simple, y a pas un jour où je ne l’écoute pas depuis que je l’ai reçu!

Pour la tournée, ils sont pour le moment sur les Desertfest de Londres et Berlin, quelques autres festivals et…c’est tout. Je rêve de les revoir, surtout avec cette plaque à défendre!

Il y a un petit guide dans le topic des chroniques pour prendre en main l’Assistant :

1 Like

Reigan-Do - Après nous le silence

Reigan-Do, groupe français, qui emprunte à la Warzone son éthique et le DIY pour nous délivrer un post metal des plus urgents, nous livre ici une œuvre aboutie, leur deuxième album.

album

La souffrance de l’être emmuré dans la matière, l’angoisse de l’âme enfouie dans un corps, ça le screamo de Reigan-Do nous l’exprime avec clarté. La quête de Sens, de Vérité et de Justice inhérente à ce constat d’enfermement est évoquée tout au long de l’album à travers des extraits, aux relents gnostiques, d’œuvres de la culture populaire, de l’intro du They live! de Carpenter à X-File en passant par des dialogues de jeux vidéos, les références sont légion et nous aiguillent dans cette musique intransigeante extrêmement rigoureuse.

Valley

Artiste non présent en 2023

5 Likes

chronique

Grandier - The Scorn And Grace of Crows
Après une démo en 2017, Grandier sort son premier album en 2022.
Power trio classique, guitare, basse, batterie ces suédois donnent dans le psychedelic Doom.

album

Une section rythmique rouleau compressante, une basse pleine de fuzz, de la disto, rien de bien neuf sous le soleil de la Valley, mais c’est la voix qui va faire toute la différence, au lieu d’avoir le Bourbon Kid au chant, on a ici une voix pleine de sensibilité, qui délivre ses émotions au fil des écoutes.
Et le vinyle est de toute beauté, n’est-ce pas @rogerie14 :joy:

Valley

Artiste non présent en 2023

Bon, suite à sa déclaration d’amour pour Cult Of Luna, il parait que j’ai fait une jolie petite liste à @Iko afin de lui faire découvrir tout un tas de groupes s’approchant du style des Suédois et lui faire découvrir les joies de cette musique aussi lourde que touchante.

Et comme j’ai même pris pas mal de temps pour écrire 2 ou 3 ressentis qui vont avec… et que la demoiselle veut bien que je partage tout ça et bien voilà une liste de groupes/albums qui ne peuvent que ravir la grande majorité des fans du style.

Alors pour les habitués, peu de découvertes sans doute, mais en tout cas voilà toute une liste de groupes que j’adore, une grosse partie de la crème de la crème du genre !

  • GENERAL LEE (Post Metal - Paris/Lille) :

→ C’est hypnotique, c’est lancinant et ça te cueille même si tu sens le truc venir, c’est juste beau et déjà je sais que moi j’ai les larmes qui peuvent venir. Groupe disparu depuis…mais ô miracle, ils se sont reformés et s’appellent désormais Junon et c’est presque tout aussi bien et puissant, juste la magie en moins…


  • JUNON (Post Metal - Lille) :

→ Bon, je crois que j’ai rien à en dire de plus qu’au-dessus.


  • NEUROSIS (Post Metal - USA) :

→ groupe monumental, album qui l’est encore plus (mais ça tu verras que personne n’est d’accord sur la discographie du combo). Dommage que le groupe soit out suites au soucis d’un des ces 2 leaders. Mais sinon, ce sont les ancêtres du genre, sans eux, point de Amenra ou de Cult Of Luna. Leurs shows étaient de véritables moments cathartiques. Meilleur souvenir : Hellfest 2007 sous des trombes d’eau. Un moment hors du temps et de l’espace ou comment clôturer 3 jours de fests apocalyptique dans une mare de boue et te redonner le sourire alors que t’es HS. Et dedans y’a un de mes morceaux favoris tous styles confondus :* Under The Surface*


  • ISIS (Post Metal – USA) :

→ Groupe dans le droite lignée de Neurosis, mais en plus expérimental. Disparu lui aussi (oui sorry, j’ai pas que des groupes que tu pourras voir un jour dans ma liste). Mené de main de maître par Aaron Turner (aussi boss de Hydra Head Records, label sur lequel tu n’as que des purs groupes, tu pourras aller y jeter une oreille). C’est puissant, inventif.


  • BURIED INSIDE (Postcore – Canada) :


→ Bon, ça ne te surprendra pas si je te dis que lui aussi il est tout mort comme groupe ?
Mais quel dommage, c’est tellement beaucoup, du genre qui te hérisse les poils, même ceux que tu n’as pas. Tu te découvres des frissons là où tu n’en avais jamais eu (et non, n’y vois pas d’allusion graveleuses :wink: ) - morceau préféré : Time As Commodity


  • TIME TO BURN (Screamo/Postcore – Paris) :

→ Une petite préférence pour Starting Point, mais je pense que c’est mes 1ers émois avec cette musique, ça date de 2005, j’étais un peu dans un gros mal-être et j’ai poncé à mort cette musique un tant soi peu dépressive selon l’approche qu’on en fait à l’écoute. Alors oui, leur album Is.Land est sans doute plus qualitatif mais moins « prenant », bref, c’est beau, poignant, criant aussi (tu me diras si la voix ça passe).


  • KEHLVIN (Post Metal / Prog Metal – Suisse) :

→ La Suisse dans tout ce qu’elle a de plus simple mais pesant niveau groupe, il y a toute une tripotée de groupes géniaux, mais pas encore forcément dans des styles qui te parlent).


  • KRUGER (Sludge/Post Metal – Suisse) :

→ Tiens, un groupe Suisse, bizarre, je ne me souvenais pas t’avoir dit qu’il y avait plein de groupes suisses géniaux :smiley: Bon OK, eux aussi ils sont morts, sorry. Mais la voix de son chanteur Renaud te fera oublier ce petit désagrément.


  • RORCAL (Post Metal/Doom/Black – Suisse) :

→ Ahhhh la Suisse, l’autre pays du metal (oui enfin le 1er c’est pas la France hein…on a pas la moitié de leurs bons groupes…). Beaucoup plus lourd qu’un Kehlvin, très très doom dans l’esprit et la lenteur mais plus black dans le son, une espèce de black metal en version lente si on veux. Limite drone par moment. En tout cas, ça te décolle la cage thoracique ! (et eux ils sont encore en vie :wink: )


  • KNUT (Post Metal / Chaotic Hardcore – Suisse) :

→ Groupe disparu et chanteur décédé l’an passé :frowning: Une voix caverneuse, un son très pesant. Une envie de headbanguer au ralenti (ou pas selon les moments, mais ça tu le découvriras au fur et à mesure de l’album) qui ne s’enfuit jamais du début à la fin de cet album.


  • OMEGA MASSIF (Post Metal Instrumental – Allemagne) :

→ Oh tiens l’Allemagne, on les avait pas encore essayer les Teutons. Alors oui c’est de l’instrumental…mais bordel que c’est bon, pas besoin de chant quand tu te prends cette mandale de 1er titre qu’est Aura. Ferme les yeux, écoute, savoure, prend ton pied !


  • DRAGUNOV (Duo Post Metal Instrumental/ Indus – Paris/France) :

→ Duo Parisien qui mérite toute ton attention. C’est fou ce qu’on peut faire juste à 2 !
Rien à jeter dans cet album, une merveille de bout en bout. Tout est bien amené, construit, pas de plan alambiqué et pourtant on se laisse porter tout simplement. La tension monte, monte, monte, et te prend à la gorge. Tu étouffes mais pourtant tu resserts encore plus fort les liens.


  • BRIQUEVILLE (Atmospheric Post Metal instrumental – Belgique) :

→ Oui je suis chiant et je prends un risque en mettant un 3ème groupe instru de suite mais bon, je prends les groupes comme ils viennent dans ma tête, donc forcément les thèmes reviennent un peu :wink: C’est toujours pareil avec les groupes 100 % instru, en général c’est la batterie roulante qui me parle et m’emporte avec elle. Une fois pris dans la vague, je me laisse écraser par les rouleaux et boire la tasse ne me pose plus aucun souci.


  • THE LUMBERJACK FEEDBACK (Post Metal Instru avec 2 batteurs – Lille/France) :

→ Mes locaux avec Junon. Des monstres de technicité et de justesse. En même temps les mecs sont tous techniciens dans le son donc tu m’étonnes qu’ils maîtrisent le sujet.


  • CALLISTO (Post Rock / Post Core – Finlande) :

→ Beaucoup plus calme que les 3 précédents, selon ton mood, ça reste instru.


  • OVTRENOIR (Post Metal – France) :

→ Je ne te mets que ce titre car c’est tellement beau ! Mais bon tu peux aller écouter Fiedls of Fire aussi, c’est quasi aussi parfait. Les Cult of Luna Français pour moi. Side-project de tous les membres de Throane (ils ont juste inversé chant et guitare (Dehn Sora (aussi graphiste de talent à ses heures perdues / William Lacalmontie (aussi un putain de photographe de talent à ses heures perdues), je ne peux que t’inviter à aller voir leur travail). J’adore la voix, la puissance (enfin bon, forcément quand on sonne un peu comme CoL…)


  • INGRINA (Post Metal Progressif – France) :

→ Un post metal immaculé. Rien ne vient l’entacher. Des nappes de guitares plus aériennes les unes que les autres. Juste à te laisser porter.


  • ROSETTA (Post Rock / Post Metal – USA) :

→ Le choc entre le beau et le dur. La frénésie ambiante au service de la lourdeur. On y est bien, enveloppé dans un cocon aussi doux que rugueux, mais les aspérités de ce son et de cette voix rocailleuse te caressent l’épiderme sans jamais l’entailler, juste de quoi te procurer des sensations nouvelles.


  • BOSSK (Post Rock / Metal – UK) :

→Là on est dans un truc bcp plus calme. Faut être en condition adéquate pour que ça passe. Quelques loop/boucles électro que j’aime bien.


  • BLUENECK (Post Rock / Ambient – UK) :

→ Ecoute juste le titre Judas ! Judas ! s’il le faut, c’est hypnotique ces 3 notes de piano, cette montée extrêmement lente. Tu sens les frissons remonter lentement ton corps. Tes doigts tapotent doucement la table, tes pieds suivent le pas, tu attends que ça parte, mais non, ça te garde au bord du gouffre, là où tu es si bien. Je saute, je reste… hésitation sans réponse. Fin du morceau.

Pour le reste, écoute. J’aime bien la voix du chanteur et j’en garde un très bon souvenir en concert.


  • KHOMA (Post Rock / Ambient – Suède) :

→ Side-project de membres de Cult Of Luna. Beaucoup plus calme, très ambient / rock, émotionnellement le violoncelle du 1er morceau apporte sa petite touche sympa. On retrouve bien la gratte de Johannes Persson et c’est loin d’être désagréable.


  • OVERMARS (Post Metal / Noise / Ambient – Lyon/France) :

→ On en avait déjà parlé sur le démo 2.0 mais je ne peux que te le remettre… alors en plus je te sors cet album qui n’est pas le plus accessible mais le plus personnel je pense pour eux. Tu sens que c’est un exutoire pour eux, ça monte doucement, mais chaque cri recrache toute sa haine et sa force. Tu acceptes les coups sans broncher !


  • MINSK (Sludge / Post Metal – USA) :

→ Son plus « classique », mais rudement bien fait. Un bon mix de sludge/post metal (de par sa lourdeur). Presque un côté Mastodon pas désagréable par moment.


  • IMPURE WILHELMINA (Postcore – Suisse) :

→ Tiens, j’ai failli les oublier eux…s’eut été dommage de passer à côté d’un groupe suisse :wink:

Alors faut accrocher à la voix du chanteur…mais si ça passe alors c’est tout bon. Groupe tellement sous-estimé. Ils auraient dû avoir la même reconnaissance que bien d’autres stars du genre. Bon par contre, si t’as envie de te tirer une balle, évite de laisser le flingue trop près de toi, sinon t’es sûre de pas te rater. Mélancolique au possible.


  • DIRGE (Post Metal – Paris/France) :

→ De la lourdeur, de l’aérien. Une recette simple mais rudement efficace. Vu souvent à mon époque parisienne.


  • HKY (Post Metal – Paris/France)

→ Groupe éphémère mais gros album. Aussi hargneux que puissant.


  • IRIST (Post plein de trucs lourds…mais une touche « core » - USA)

→ ça y est je dévie… désolé. Mais bon avoue que c’est pas mal hein :wink:


  • TEPHRA (Post Metal – Allemagne)

→ Je me rends compte que j’ai finalement assez peu écouté ce groupe…et pourtant y’a un gros côté Neurosis (en moins novateur certes).


  • DEATH ENGINE (Post Metal – France)

→ En voilà aussi un groupe sous-estimé, qui plus est issu de notre bel hexagone. C’est très très puissant et extrêmement bien produit pour ne rien gâcher.


  • SWARM OF THE LOTUS (Sludge / Post Metal – USA)

→ Oui là on termine la liste, je m’égare un peu mais pas tant que ça… il y a de la lourdeur à souhait, et je ne peux pas ne pas te proposer cet album qui doit faire parti de mon top 10. Rien à jeter et surtout, tout le monde est passé à côté… je me demande encore comment/pourquoi…


  • KYLESA (Sludge – USA)

→ Clairement on est bien éloigné du post metal et des ambiances planantes. Par contre pour le côté lourd on est en plein dedans. Groupe issu de la scène de Savannah comme Baroness ou Black Tusk. Un des meilleurs trucs qui existait. La séparation de ce groupe a été une sacrée perte pour les fans de la Valley (dont moi, mais j’ai eu la chance de la voir plein plein de fois). Alors, je ne pouvais pas non plus te laisser passer à côté de cet album.


  • REIGAN-DO (Post Metal / Ambient – France)

→ Ah bon ? Tu connais déjà ? Étonnant !!! :smiley: (et @PeteBondurant en parlera mieux moi :wink: )

Et voilà, on arrive « déjà » :grin: à la fin de cette petite liste… bonne écoute, bonne découverte.
Enjoy !

9 Likes

Ha ouais sacrée liste dont je ne connais pas 90% des noms. Un grand merci pour le partage !

Eh bah pour une fois, je serai probablement en avance sur les autres (ceux en tous cas qui, comme moi n’en connaissent que 2 ! :sweat_smile:).

1 Like

Et bien et bien, comment dire, je crois que je vais vite oublier ce que je viens d’entendre mais comme je dis toujours respect pour les amateurs

@karajuju
Juste une petite correction. C est robin staps le guitariste de the ocean qui est le patron et fondateur de pelagic records :wink:

Un groupe/titre en particulier qui t’a rebutée ?

Aaron Turner c’était Hydra Heads

Arf oui, j’avais même pas relevé, je corrige :wink: (au passage, l’un ou l’autre, le catalogue c’est de la bombe)

1 Like